DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Ukraine scrute sa frontière est avec inquiétude


Ukraine

L'Ukraine scrute sa frontière est avec inquiétude

En cause, la présence massive de troupes russes de l’autre côté de la frontière. Après un référendum controversé en Crimée, l’Occident craint que Moscou ne cherche notamment à investir la Transnistrie, une région séparatiste de Moldavie. Pour cela, les troupes russes devraient sans doute passer par le sud de l’Ukraine.

Et alors que le G7 s’apprête à se réunir à La Haye pour évoquer la question, le chef du gouvernement ukrainien par intérim a averti hier qu’il ne pourrait faire le déplacement. Arseni Iatseniouk doit finir de s’entretenir avec le Fonds monétaire international pour espérer obtenir 15 milliards d’euros d’aide essentiels à la survie économique du pays.

Et alors que Kiev tente de sortir de son marasme économique, des soldats russes se sont emparés ce matin d’une base de la marine ukrainienne à Feodossia, en Crimée. Cette base, sur la côte sud, était l’une des rares installations militaires de Crimée sur lesquelles flottait toujours le drapeau ukrainien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tensions croissantes entre Damas et Ankara