DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Crimée se vide de ses soldats ukrainiens


Malaisie

La Crimée se vide de ses soldats ukrainiens

Kiev demande à ses soldats et leurs familles d‘évacuer la Crimée, une question de sécurité pour ces militaires qui les uns après les autres sont chassés de leurs bases par les forces pro-russes. Ce matin, le ministère ukrainien de la Défense indiquait que les forces spéciales russes avaient pris d’assaut à l’aube la base de Feodossia en Crimée, faisant plusieurs blessés et entre 60 et 80 prisonniers.

Samedi c’est une opération contre la base de Belbek qui avait fait deux blessés.

Les médias officiels russes ne parlent pas de ces prises d’assaut, mais insistent au contraire sur ces militaires ukrainiens qui choisissent de se rallier de leur propre chef à l’armée russe. La presse évoque l’atmosphère de “liesse” quand les transfuges hissent le drapeau russe sur les anciennes bases ukrainiennes. Selon les autorités de Crimée, il n’y a plus de troupes fidèles à Kiev en Crimée, soit les soldats ont fui soit ils ont changé de camp.

Pour enfoncer le clou, le ministre russe de la Défense est arrivé en Crimée, pour dit-on, y inspecter notamment les installations militaires et faire l’inventaire de l’armement. Sergueï Choïgou est le premier haut responsable russe à se rendre dans la péninsule depuis son rattachement à la Russie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : plus de 500 pro-islamistes condamnés à mort