DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Madrid rend hommage à Adolfo Suarez, l'un des pères de l'Espagne moderne

Vous lisez:

Madrid rend hommage à Adolfo Suarez, l'un des pères de l'Espagne moderne

Taille du texte Aa Aa

À la disparition de Franco, en 1975, le roi Juan Carlos nomme le ministre franquiste Adolfo Suarez à la tête du gouvernement espagnol. Objectif : réconcilier franquistes et républicains, divisés divisées depuis la guerre civile. À l‘époque, ses collègues voient en lui un traître, l’opposition socialiste le taxe d’opportunisme. Mais aujourd’hui, il est considéré comme l’un des pères de l’Espagne moderne.

“À chaque instant, il a eu comme ligne directrice sa loyauté envers la couronne et tout ce qu’elle représente, la défense de la démocratie, de l‘État de droit, de l’unité, et de la diversité de l’Espagne”, disait hier Juan Carlos.

L’actuel chef du gouvernement, le conservateur Mariano Rajoy, a décrété trois jours de deuil national à compter d’aujourd’hui.

“C’est le moment de démontrer notre respect et notre reconnaissance envers l’homme de la concorde qui a rendu possible la démocratie en Espagne et nous a ouvert les portes de l’Europe”, a-t-il rappelé.

Les Madrilènes pourront se recueillir aujourd’hui dans une chapelle ardente installée à la Chambre des députés, avant l’enterrement demain à Avila, région d’origine d’Adolfo Suarez dans le centre du pays.