DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne dit adieu à Adolfo Suarez, l'homme de la concorde

Vous lisez:

L'Espagne dit adieu à Adolfo Suarez, l'homme de la concorde

Taille du texte Aa Aa

Un dernier vibrant hommage a été rendu à Adolfo Suarez ce lundi en Espagne. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont salué celui qui fut le premier chef de gouvernement de la démocratie espagnole, mais surtout l’artisan de la réconciliation et d’une transition en douceur après quatre décennies de guerres et de dictature franquiste.

Après son décès dimanche à l‘âge de 81 ans des suites de la maladie d’Alzheimer, trois jours de deuil national avaient été décrétés.

Ce lundi, en présence de sa famille et de nombreux responsables politiques, son cercueil recouvert du drapeau espagnol a été transporté sur un chariot d’artillerie entre la Chambre des députés et la place de Cibeles à Madrid.

Adolfo Suarez a ensuite été enterré sur sa terre natale à Avila, dans le centre du pays, conformément à ses dernières volontés. Des funérailles d’Etat seront célébrées le 31 mars dans la cathédrale de La Almuneda à Madrid.