DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : nouvelle journée sanglante à un mois des élections


Irak

Irak : nouvelle journée sanglante à un mois des élections

Le cercle infernal de la violence a repris en Irak. Pour cette seule journée de mercredi, au moins 37 personnes ont été tuées dans diverses attaques essentiellement dans la région de Bagdad et dans des zones sunnites. Dans la capitale, plusieurs voitures piégées ont explosé. Depuis le début de l’année, on dénombre plus de 2 000 victimes.

Ces violences sont alimentées par le conflit en Syrie et par le mécontentement de la minorité sunnite qui s’estime discriminée par les autorités dominées par les chiites. Des élections législatives sont prévues le 30 avril prochain. Mais le gouvernement a mis en garde contre un possible retard en raison de la démission de la commission chargée d’organiser le scrutin. Ses membres dénoncent des ingérences politiques et judiciaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

MH370 : nouveaux débris potentiels