DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : la justice ordonne la levée du blocage de Twitter


Turquie

Turquie : la justice ordonne la levée du blocage de Twitter

Saisi par l’opposition et plusieurs associations, un tribunal administratif d’Ankara a jugé ce mercredi contraire “aux principes de l’Etat de droit” la décision d’interdire l’accès au réseau de miccroblogging Twitter. Une décision appliquée jeudi, après que le Premier ministre turc a promis d’“éradiquer Twitter”.

Des utilisateurs du réseau avaient publié ces dernières semaines des enregistrements de conversations téléphoniques présumées de Erdogan qui le mettent en cause dans un vaste scandale de corruption.

Même le président Abdullah Gül, lui-même utilisateur assidu des réseaux sociaux, avait exprimé son hostilité au blocage de Twitter.

L’opposition, elle, a accusé une nouvelle fois Erdogan d‘être un dictateur et de vouloir étouffer les enquêtes de corruption qui ont abouti à l’inculpation de plusieurs dizaines de ses proches.

L’approche des élections municipales, le 30 mars, a nourri ces tensions. Ce scrutin a pris des allures de référendum pour ou contre le chef du gouvernement, au pouvoir depuis 2003.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

MH370 : nouveaux débris potentiels