DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama maintient la pression sur Moscou

Vous lisez:

Barack Obama maintient la pression sur Moscou

Taille du texte Aa Aa

En visite mercredi à Bruxelles, le président américain a réaffirmé la coopération des Occidentaux sur la crise ukrainienne. Il met en garde la Russie contre de nouvelles sanctions, qui l’isoleraient un peu plus sur la scène internationale.

‘‘Ensemble, nous avons isolé la Russie politiquement, nous l’avons suspendue du G8 et réduit nos relations bilatérales. Ensemble, nous imposons des coûts à travers des sanctions, qui ont un impact sur la Russie et sur ceux qui sont responsables de ces actes. Et si le pouvoir russe maintient ce cap, ensemble, nous allons faire en sorte que cet isolement se renforce. Il y aura plus de sanctions, et le prix à payer pour l‘économie russe, tout comme sa place dans le monde, ne fera que s’aggraver.’‘

Dans son discours, Barack Obama a toutefois réfuté l’idée d’une nouvelle Guerre froide ou d’une intervention militaire en Crimée.

De notre correspondant à Bruxelles, Sándor Zsíros : ‘‘Barack Obama a profité de son discours à Bruxelles pour envoyer un message fort à la Russie. Il pense que les valeurs communes de l’Europe et des États-Unis, comme la liberté et la démocratie, vont continuer à se propager dans le monde.’‘