DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Microsoft ouvre sa suite Office au système d'exploitation d'Apple

Vous lisez:

Microsoft ouvre sa suite Office au système d'exploitation d'Apple

Taille du texte Aa Aa

Microsoft a annoncé jeudi l’ouverture de sa célèbre suite de bureautique Office, qui comprend des logiciels comme Word ou PowerPoint, aux systèmes d’exploitation de ses rivaux, à commencer par Apple.

Le nouveau Pdg de Microsoft Satya Nadella a présenté une version d’Office pour la tablette iPad d’Apple, ainsi que des applications mobiles d’Office compatibles avec l’iPhone ou avec le système d’exploitation Androïd de Google.

L’intérêt pour Microsoft c’est de pouvoir tirer plus de profits de la forte hausse des ventes de tablettes et donc d’iPad dans le monde : +50% en 2013, une tendance à comparer avec la baisse de 10% des ventes de PC.

“D’une certaine manière ça revient à se défaire des vieux produits. La pièce maîtresse du business de la société, la plus importante, reste Windows, explique JP. Eggers, expert en technologies à Stern School of business. Et Microsoft dit aujourd’hui : attendez, nous revenons à ce que nous avons si bien fait depuis longtemps : la suite Office. Mais ça revient à dire : nous favorisons un des enfants de la compagnie par rapport à l’autre, au lieu de les garder ensemble comme nous l’avons fait ces 20 dernières années”.

Et tout le monde est content. Tout d’abord Microsoft, qui revendique un milliard d’utilisateurs pour Office, et qui va pouvoir élargir sa base de clientèle et ensuite Apple qui prendra sa dîme habituelle de 30% sur chaque nouvel abonnement à Office 365.

Le nouveau Pdg de Microsoft dit vouloir rendre les logiciels de Microsoft utilisables avec n’importe quel appareil en vogue chez les consommateurs.