DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liverpool leader, statu quo en Espagne, le Bayern déjà champion

Vous lisez:

Liverpool leader, statu quo en Espagne, le Bayern déjà champion

Taille du texte Aa Aa

The Corner fait un tour d’horizon du football européen.

Bundesliga

Le Bayern Munich a battu mardi dernier un nouveau record en devenant champion d’Allemagne à sept journées de la fin de la Bundesliga. Il s’agit de son 24ème titre de champion. Les Bavarois ont remporté face au Hertha Berlin leur 19ème victoire consécutive, ce qui constitue également un record. Et ils restent sur une impressionnante série de 53 matchs sans défaite. Ce titre précoce va permettre aux hommes de Pep Guardiola de se concentrer pleinement sur la Ligue des Champions. Et cela s’est vu ce week-end en championnat contre Hoffenheim.
Les Bavarois ont été tenus en échec sur leur pelouse 3-3, ce qui ne les a pas empêchés de faire la fête avec le public de l’Allianz Arena.

Le Bayern déjà sacré, il reste à attribuer les autres places. Le Borussia Dortmund et Schalke 04 sont pour l’instant directement qualifiés pour la Ligue des champions. Quant au Bayer Leverkusen, il devra se méfier jusqu’au bout de Wolfsburg qui lui convoite la quatrième place, synonyme de qualification pour le tour préliminaire de la Champions League.

Premier League

En Angleterre, il y a encore du changement en tête de la Premier League. Liverpool s’est installé à son tour dans le fauteuil de leader grâce à sa victoire contre Tottenham à Anfield, sa huitième de rang en championnat. Victoire 4-0 pour des Reds qui effraient plus que jamais leurs rivaux, à commencer par Manchester City, qui a été stoppé à Londres par Arsenal, l‘équipe imprévisible d’Arsène Wenger. Poussés par leur public, et l’orgueil, les Gunners ont stoppé la série de victoires des Citizens et arrachent un match nul important.

Au classement, Liverpool a deux points d’avance sur Chelsea qui a perdu à Crystal Palace. City est troisième, mais à quatre points du leader.

Liga*

En Espagne, c’est le statu quo après les victoires des trois équipes en lice pour le titre. L’Atletico Madrid a failli chuter à Bilbao, mais Diego Costa et Koke ont renversé la situation, et rassuré leur entraîneur Diego Simeone.

Un but sur penalty de l’inévitable Messi a suffi au bonheur de Barcelone pour remporter le derby contre l’Espanyol

De son côté, le Real Madrid, qui devait se ressaisir après deux défaites, a rempli sa mission en marquant cinq buts au Rayo Vallecano.

À sept journées de la fin, les trois équipes de tête se tiennent en trois points.

Serie A

En Italie, un grand Naples a stoppé la Vieille Dame. La Juventus, fatiguée, et privée de son buteur Tevez, a chuté au stade San Paolo. Une défaite qui ralentit sa course vers un troisième Scudetto consécutif.
Les Napolitains, qui se sont heurtés à un grand Buffon, s’imposent 2-0. Ils prennent ainsi leur revanche sur le match aller, que la Juve avait gagné 3-0. Cette défaite n’a pas de conséquences majeures pour le champion d’Italie en titre, qui conserve onze points d’avance sur la Roma, mais peut-être huit si les Romains s’imposent mercredi contre Parme.

Eredivisie

Aux Pays-Bas, l’Ajax se rapproche d’un quatrième titre consécutif après sa victoire contre Twente lors de la 30ème journée. À cinq journées de la fin, Amsterdam compte huit points d’avance sur son dauphin Feyenoord. Une avance confortable, qu’il faudra gérer toutefois avec prudence.