DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Voile : sauvé 1h30 après être tombé en plein océan Pacifique


Sport

Voile : sauvé 1h30 après être tombé en plein océan Pacifique

Une histoire incroyable, certains parleront – à raison – de miracle lors d’une étape de la Clipper race, course autour du monde à la voile. Très tôt lundi matin, Andrew Taylor, membre d‘équipage du Derry-Londonderry-Doire, s’affaire sur une voile quand un vent violent le fait passer par-dessus bord en plein océan Pacifique.

Un homme à la mer. L’alerte est immédiatement déclenchée par ses coéquipiers, mais la mer démontée complique le sauvetage. Le naufragé va finalement passer une heure et demie dans l’eau glacée. Finalement remonté à bord, il est en état de choc et souffre d’hypothermie.

Alors que l‘équipe médicale le prend en charge, Andrew Taylor leur raconte son angoissse : “Je ne savais pas si vous me cherchiez ou pas, je ne savais pas si vous m’aviez vu. Je n’entendais rien et puis tout à coup j’ai vu quelqu’un au sommet du mât. Au début je me suis dit que c‘était une bonne chose parce que je savais que vous me cherchiez et puis en fin de compte j’ai compris que ce n‘était pas forcément une bonne nouvelle parce que ça voulait dire que vous ne saviez pas où j‘étais.”

Un temps interrompue pour les recherches, auxquelles ont participé plusieurs concurrents, la course a finalement pu reprendre. L’arrivée de l‘étape à San Francisco est prévue autour du 11 avril.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Ldc : Manchester United rêve de faire chuter l'ogre bavarois