DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les 28 acceptent d'envoyer 1 000 soldats européens en Centrafrique

Vous lisez:

Les 28 acceptent d'envoyer 1 000 soldats européens en Centrafrique

Taille du texte Aa Aa

Après des mois de tergiversation, l’Union européenne annonce le déploiement d’un contingent européen en Centrafrique. Un contingent d‘à peine 1 000 hommes qui ne sera pas disponible avant plusieurs semaines, au grand dam de la présidente centrafricaine, Catherine Samba-Panza, de passage hier à Paris :

“Nous avons reçu beaucoup de promesses, beaucoup d’annonces. Nous sommes confiants en ce qui concerne les engagements de nos partenaires, mais il y a des procédures à respecter. Nous demandons simplement à la communauté internationale, compte tenu de la situation fragile de la République centrafricaine, d’alléger ces procédures et de ne pas traiter les problèmes en République centrafricaine comme un État normal, mais comme un État en crise”.

Ce contingent était réclamé par la France, qui a envoyé quelque 2000 hommes en décembre pour renforcer la force africaine sur place. Des troupes qui peinent à mettre fin aux violences inter-religieuses qui ont fait 1 400 morts en moins de quatre mois.