DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : hommage aux policiers tombés sur Maidan


Ukraine

Ukraine : hommage aux policiers tombés sur Maidan

Le monastère Saint-Michel rendait hommage ce mercredi aux policiers tués pendant les émeutes de février à Kiev. Ce lieu sacré avait servi d’hôpital de campagne pour les blessés de Maidan. Une cérémonie organisée par le ministère de l’Intérieur, avec la participation du lycée de la police.

“Aujourd’hui, 20 lycéens participent à la cérémonie, explique Alina Sokor, lycéenne. C’est un chiffre symbolique, pour les 20 policiers qui ont été tués. 20 d’entre nous sont venus honorer leur mémoire.”

L’archiprêtre Dmytro Sadoviak, chargé de l‘éducation patriotique dans l’armée, a lancé un appel à la réconciliation. “Ils ne sont pas allés réprimer les manifestations sur Maidan parce qu’ils le voulaient. Ils se sont pliés à la loi ukrainienne et ont dû exécuter les ordres qui leur étaient donnés,” a-t-il souligné.

Le chef du syndicat de la police, Anatoliy Onishuk, a rappelé que les familles, non conviées à cette cérémonie, ne seraient pas oubliées. Elles recevront des indemnités. “La même somme sera allouée aux familles des disparus, à peu près 67.000 euros. Pour les familles des blessés, la somme dépendra de la gravité des blessures,” a-t-il précisé.

Des dizaines de policiers sont toujours hospitalisés. Certains requièrent des techniques de soin très poussées. Ils seront transférés dans des hôpitaux mieux équipés, à l‘étranger.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Triple attentat devant l'Université du Caire