DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Economie russe : le coût de l'annexion de la Crimée pourrait être lourd

Vous lisez:

Economie russe : le coût de l'annexion de la Crimée pourrait être lourd

Taille du texte Aa Aa

Le ministère russe de l‘économie a révisé en baisse jeudi sa prévision de croissance 2014 pour l‘économie russe à 0,6% contre 1,4% précédemment et 1,3% enregistré en 2013. Cette prévision est basée sur une fuite des capitaux qui atteindrait un montant de 100 milliards de dollars, alors que l‘évasion des capitaux est déjà importante pour le premier trimestre.

Christine Lagarde la directrice générale du FMI a commenté cette fuite des capitaux que subit l‘économie russe.

“Vous savez, la situation en Ukraine comme vous l’appelez, a eu des conséquences. Il y a eu des fuites importantes de capitaux de Russie vers d’autres parties du monde. Donc en fait, les investisseurs savent quand il est temps de s’en aller”.

Au cours des trois premiers mois de l’année, la fuite des capitaux se monterait à 70 milliards de dollars.

Selon le ministère russe de l‘économie chaque tranche de 40 milliards de dollars de capitaux sortis du pays fait perdre 1% de croissance à l‘économie russe.

L’activité économique du premier trimestre pourrait très bien s‘être contractée en Russie alors que l’indice du cabinet Markit sur l’industrie et les services est passé de 50,2 en février à 47,8 en mars, suggérant une contraction de l’activité dans ces secteurs.