DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La cour suprême de Turquie juge le blocage de Twitter illégal

Vous lisez:

La cour suprême de Turquie juge le blocage de Twitter illégal

Taille du texte Aa Aa

La justice turque ordonne au gouvernement islamo-conservateur de lever immédiatement l’interdiction. La semaine dernière déjà, un tribunal administratif d’Ankara dénonçait une enfreinte à la liberté d’expression. Le réseau a été bloqué à la fin de la campagne pour les municipales qui a débouché dimanche sur une nouvelle victoire du parti au pouvoir.

“Nous espérons que la loi sera respectée et que le jugement sera appliqué. Si ce n’est pas le cas, nous pourrions aller au pénal ou re-déposer une plainte auprès de la cour constitutionnelle”, explique Kerem Altiparmak l’un des plaignants, professeur d’université.

Recep Tayyip Erdogan accuse Twitter d’avoir contribué à l’organisation des manifestations antigouvernementales l’an dernier. C’est lui qui en a ordonné le blocage dès le 20 mars. Ses détracteurs affirment qu’il voulait avant tout en finir avec la diffusion quotidienne sur Twitter, mais aussi sur Youtube, d’accusations de corruption visant son entourage.