DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle nuit d'angoisse pour les Chiliens au lendemain d'un séisme de 8,2


Chili

Nouvelle nuit d'angoisse pour les Chiliens au lendemain d'un séisme de 8,2

Le tremblement de terre de mardi a fait six morts, mais peu de dégâts matériel. Au moins trois nouvelles répliques ont secoué le nord du pays, dont une de 7,8. La présidente chilienne, Michelle Bachelet, s’est rendue hier dans la station balnéaire d’Iquique, la plus proche de l‘épicentre du séisme et donc la plus touchée. La priorité des autorités est de restaurer l’eau potable et l‘électricité, mais aussi de rouvrir les magasins d’alimentation.

“Le gouvernement est ici pour vous soutenir et rendre hommage aux habitants d’Iquique, qui ont fait preuve d’un grand sens civique, tout comme ceux de la région d’Arica et Parinacota, où nous avons vu exactement la même chose”, a déclaré mercredi Michelle Bachelet.

Le Chili, situé sur la ceinture de feu du Pacifique, enregistre une activité sismique particulièrement intense. En 2010, un séisme suivi d’un tsunami a fait près de 500 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

La cour suprême de Turquie juge le blocage de Twitter illégal