DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hygiène et santé au cœur de l'éducation

Vous lisez:

Hygiène et santé au cœur de l'éducation

Taille du texte Aa Aa

Dans de nombreux pays, les installations sanitaires dans les écoles sont inexistantes et l’enseignement de la santé et de l’hygiène est devenu indispensable. Il faut aussi aider des populations à rester physiquement en forme malgré l’absence de centres médicaux et la carence d’informations sur la prévention des maladies. En Tanzanie, en Inde et au Guatemala, par exemple, pour palier un manque de sensibilisation du public en matière de santé et d’asepsie, divers projets tentent d’apprendre aux gens à se soigner et à se protéger.

Les écoles tanzaniennes testent le programme “WASH

En Tanzanie, de nombreux établissements ne disposent pas d’installations sanitaires adéquates. En découlent des problèmes de santé et un taux d’abandon scolaire élevé. L'UNICEF, en collaboration avec le gouvernement tanzanien, installe des latrines et prodigue des conseils pour rester en bonne santé. L’organisation a mis en place le programme-pilote “WASH” à travers une centaine d‘écoles du pays, notamment à Dar es Salam.

Inde : une application téléphonique comme conseiller médical

Des habitants de certaines régions sous-développées du nord de l’Inde doivent faire trois heures de marche avant d’atteindre le centre de santé le plus proche. C’est un problème en cas d’urgence notamment, mais pas seulement. Cela signifie aussi qu’obtenir des conseils précis est très difficile. Il existe une bouée de sauvetage, une nouvelle application téléphonique fournissant des informations sur les soins de santé. Le projet MIRA de la compagnie indienne ZMQ est particulièrement destiné aux femmes.

Combiner santé et éducation, le défi d’Ana Karen Fetzer De León

Étudier pour devenir médecin prend des années, mais que faire si l’on veut commencer à aider les gens tout de suite ? Ana Karen Fetzer De León, une étudiante guatémaltèque en médecine de 19 ans, est si impatiente de commencer à travailler, qu’en attendant, elle fait du bénévolat via des projets visant à sensibiliser la population aux soins de santé. Elle s’investit quotidiennement dans une Fondation, Techo, s’occupant de trisomiques et intervient aussi auprès de jeunes dans une ONG pour leur apprendre les techniques de premiers soins.

Learning World Facebook

Learning World Twitter