DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Brésil attend les touristes du Mondial

Vous lisez:

Le Brésil attend les touristes du Mondial

Taille du texte Aa Aa

Le Brésil se prépare fiévreusement pour être prêt dans les temps pour la Coupe du monde de football.

Les travaux ne sont pas encore totalement achevés alors que le tournoi débutera dans un peu moins de 70 jours.

A Brasilia, la capitale, ce sont des milliers de touristes qui sont attendus en juin et en juillet prochain.

Une aubaine pour les commerçants qui ne veulent surtout pas passer à côté de cette manne providentielle.

Une vendeuse : “On se prépare pour la Coupe du monde et à cette occasion, on va mettre en rayon des souvenirs dédiés à cet évènement. On est spécialisé dans le rock and roll donc on va créer une guitare spéciale avec le drapeau brésilien.”

Un vendeur : “On attend l’arrivée de milliers de touristes venus de plein de pays différents. Et ce qui me concerne, je pense que le Brésil n’est pas tout à fait préparé…”

Au contraire du stade Mané-Garrincha où s’est rendu notre envoyé spécial Giovanni Magi.

Giovanni Magi : “Au Brésil, il y a eu des controverses au sujet de la lenteur des travaux pour la Coupe du monde. Mais ce stade a été reconstruit en moins de trois ans et inauguré en 2013 pour la Coupe des Confédérations.”

Pour bâtir cette nouvelle enceinte, capable d’accueillir plus de 70.000 spectateurs, il a fallu débourser environ 400 millions d’euros.

Ce qui en fait le plus cher des 12 stades rénovés ou spécialement construits pour le Mondial.

Il accueillera sept rencontres : quatre de poules, un huitième de finale, un quart de finale et le match pour la troisième place.

Le problème, c’est qu’aucun club professionnel ne s’y installera à l’issue du tournoi…