DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Triple enlèvement au Cameroun


Cameroun

Triple enlèvement au Cameroun

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à samedi dans l’Extrême-nord du Cameroun. Peu avant minuit deux groupes d’hommes armés, le visage masqué, ont fait irruption dans la mission catholique de Tchère. Ils se sont emparés des deux prêtres Giampaolo Marta et Gianantonio Allegri et de la religieuse Gilberte Bussier, âgée de 80 ans. Personne n’aurait été blessé pendant l’attaque.
Les prêtres auraient reçu des menaces ces derniers jours, peu après des saisies d’armes réalisées par les forces de sécurité camerounaises dans la région. Selon une religieuse, les bandes armées auraient promis de se venger.
Le vicaire de la paroisse accuse les fondamentalistes islamistes nigérians Boko Haram, qui avaient déjà revendiqué les enlèvements du prêtre français Georges Vandenbeusch et de la famille Moulin-Fournier, dans cette même région en 2013. Ils ont depuis été relâchés, mais Boko Haram mène des attaques sanglantes contre les forces de sécurité et les civils depuis 2009 dans le nord du Nigeria. L’an dernier, l’armée nigériane a lancé une vaste offensive. Hier, une cinquantaine de rebelles auraient été tués dans le centre du Nigeria.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A Kaboul, des bureaux de vote sous haute sécurité