DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : forte mobilisation pour tourner la page Karzaï


Afghanistan

Afghanistan : forte mobilisation pour tourner la page Karzaï

Soulagement et satisfaction au lendemain d’une journée électorale à haut risque en Afghanistan. Le scrutin présidentiel s’est déroulé sans incident majeur malgré les menaces proférées par les talibans. En outre le taux de participation semble élevé, avec des estimations dépassant les 50%, bien plus que lors de la précédente élection.

“Nous sommes tellement contents que l‘élection d’hier se soit déroulée sans violence”, réagit cet habitant de Kaboul.

“Nous voulons que le résultat soit finalisé dés le premier tour”, dit cet autre, “le gouvernement et l‘économie sont très faibles. S’il y a un second tour, ce sera un défi pour nos forces de sécurité”.

Le résultat du vote n’est pas attendu avant plusieurs semaines et s’il y a un second tour, ce sera le 28 mai prochain. De multiples contestations et accusations de fraudes pourraient en revanche retarder la désignation du successeur d’Hamid Karzaï.

Pour Thijs Berman, responsable de la délégation des observateurs européens, “l’espoir de ces élections c’est que le pays soit finalement capable de passer le pouvoir de manière pacifique, c’est un espoir immense pour les personnes âgées mais aussi et surtout pour la jeune génération qui souhaite voir partir les étrangers et prendre réellement en main son avenir”.

A quelques mois du retrait des troupes de l’Otan, ce scrutin apparaît comme un test de stabilité. Barack Obama a salué un vote “essentiel pour l’avenir démocratique” du pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vol MH370: les signaux sous-marins sont-ils ceux des boîtes noires ?