DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Le prochain président afghan devra chercher le compromis politique"

Vous lisez:

"Le prochain président afghan devra chercher le compromis politique"

Taille du texte Aa Aa

Après le premier tour de la présidentielle afghane, des camions rapportent des urnes scellées à la commission électorale indépendante à Kaboul, alors que le décompte des voix se poursuit.

Les analystes politiques, comme Haroon Mir,
explique que le nouveau président devra chercher le compromis politique :

“Plusieurs candidats représentent les intérêts spécifiques d’un groupe ethnique et pour le bien des Afghans et de l’Afghanistan, nous aurions un meilleur résultat si les deux candidats en tête pouvaient parvenir à un compromis politique pendant l’entre deux tour pour diriger le pays.”

Près de 60% des électeurs afghans ont voté ce samedi pour désigner un successeur au président Hamid Karzaï, malgré les menaces des insurgés taliban. Un succès à relativiser par des fraudes et des violences qui ont fait au moins 20 morts.