DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

#OpIsrael : Anonymous s'en prend à nouveau à Israël

Vous lisez:

#OpIsrael : Anonymous s'en prend à nouveau à Israël

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs centaines de sites internet israéliens ont été victimes ce lundi de cyber-attaques. Les sites de l’Aviation civile et du ministère de l’Education, notamment, ont été piratés, au moment où le groupe de hackers Anonymous a annoncé une attaque générale contre l’internet israélien, en soutien à la cause palestinienne.

Les services de surveillance et de cyber-sécurité de l’Etat hébreu ont été mis en alerte car c’est un appel aux pirates du monde entier qui a été lancé par Anonymous. Le groupe au célèbre masque blanc avait lancé une opération similaire l’an dernier, lors de laquelle plusieurs sites gouvernementaux avaient cessé de fonctionner et les données personnelles de plusieurs centaines d’officiels israéliens avaient été publiées online.

Anonymous, selon son communiqué vidéo, prévient Israël que “ne seront plus tolérés les assauts contre le peuple de Gaza, déjà noyé sous vos ordures, terrorisé par votre appareil militaire, et laissé à l’agonie à la frontière alors qu’il a besoin de soins médicaux”.

Israël est la cible chaque année de plus de 100.000 cyber-attaques, et cette année par mesure de prudence, les autorités ont fermé plusieurs serveurs contenant les informations les plus sensibles.