DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : Reds et Citizens prêts à en découdre


the corner

The Corner : Reds et Citizens prêts à en découdre

En Angleterre, la lutte pour le titre est toujours aussi serrée.

Au lendemain des victoires de Manchester City et de Chelsea, Liverpool a décroché ce dimanche son neuvième succès d’affilée en Premier League en battant West Ham grâce à deux pénaltys de Steven Gerrard.

Après la rencontre, le but litigieux inscrit par les Hammers et le deuxième pénalty généreux accordé aux joueurs de Brendan Rodgers ont suscité la polémique.

Liverpool continue de gagner, Arsenal de décevoir

Les Gunners, en pleine crise, se sont inclinés à Goodison Park contre Everton pour la première fois depuis 2007.

L‘équipe d’Arsène Wenger n’a remporté que trois de ses onze derniers matches de championnat et a échoué à chaque fois dans les grands rendez-vous.

Le classement est toujours dominé par Liverpool avec deux points d’avance sur Chelsea et quatre sur Manchester City qui compte toutefois deux matches en retard.

Les Reds et les Citizens sont prêts pour le choc au sommet programmé dimanche prochain à Anfield.

Un de chute pour le Bayern

Après une série-record de 53 matches, le Bayern Münich a renoué avec le goût amer de la défaite en Bundesliga en s’inclinant 1-0 à Augsbourg qui n’avait plus remporté le derby bavarois depuis 53 ans.

La bataille pour la deuxième place se poursuit entre le Borussia Dortmund et Schalke 04.

Et c’est le Borussia qui fait la bonne opération du week-end même s’il court après le score face à Wolfsbourg, la faute à Ivica Olic.

Les “jaune et noir” attendent la deuxième mi-temps pour réagir via l’inévitable Robert Lewandowski.

L’attaquant polonais inscrit son 17e but de la saison en Bundesliga, soit autant que Mario Mandzukic.

Enfin Marco Reus l’imite dans le dernier quart d’heure pour sceller la victoire des siens 2 buts à 1.

Schalke concède aussi l’ouverture du score lors de son déplacement à Brême, puisque l’Argentin Franco Di Santo trouve la faille dès la quinzième minute.

Peu après la demi-heure de jeu, le jeune milieu de terrain Leon Goretzka remet les deux équipes à égalité pour un score final d’un partout.

Il y a maintenant trois points d‘écart entre le Borussia et Schalke tandis que Leverkusen, encore battu, a cédé sa quatrième place à Moenchengladbach.

L’entraîneur finlandais Sami Hyypiä en a fait les frais en étant limogé; c’est Sascha Lewandowski qui va le remplacer jusqu‘à la fin de la saison.

L’Ajax devra attendre

Aux Pays-Bas, l’Ajax a commis un faux-pas en se faisant surprendre par le Vitesse.

Une victoire de l’Ajax conjuguée à une contre-performance du Feyenoord : c‘étaient les deux conditions requises pour que le club d’Amsterdam s’assure de son 33e titre.

C’est raté, puisque les Lanciers sont tenus en échec un partout à Arnehm.

Le Burkinabé Bertrand Traoré, prêté par Chelsea, ouvre la marque pour les locaux avant l‘égalisation de l’Islandais Kolbeinn Sigthorsson.

Avec encore trois journées et neuf points en jeu, l’Ajax reste bien placé pour remporter le championnat pour la quatrième année d’affilée, ce qui serait du jamais vu.

Le Feyenoord accuse six points de retard sur les Lanciers.

1 but mais 16 cartons dans le derby d’Istanbul

Galatasaray remporte le bouillant derby d’Istanbul aux dépens de Fenerbahçe.

Wesley Sneijder a inscrit l’unique but de la partie qui a vu l’arbitre sortir quatorze cartons jaunes et deux cartons rouges.

Les hommes de Roberto Mancini se rapprochent un peu de leurs rivaux sur qui ils accusent encore sept points de retard à six journées de la fin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner : le PSG domine Chelsea