DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le conflit ukrainien : l'Union européenne s'inquiète d'une nouvelle guerre du gaz


économie

Le conflit ukrainien : l'Union européenne s'inquiète d'une nouvelle guerre du gaz

Selon le géant gazier russe Gazprom, l’Ukraine ne s’est pas acquitté d’une facture de gaz de 2,2 milliards de dollars comme elle aurait du le faire lundi dernier à minuit.

Il faut dire que Gazprom a augmenté de 80% en l’espace de trois jours la semaine dernière le prix du gaz qu’il vend à l’Ukraine qui se dit incapable de payer.

Conséquence : comme 40% des livraisons du gaz russe transitent par l’Ukraine, l’Union européenne L’Union européenne redoute que Moscou suspende ses livraisons de gaz à l’Ukraine, avec de possibles conséquences sur ses propres approvisionnements, comme le cas s‘était produit en 2005-2006 et 2008-2009. après des querelles tarifaires avec Kiev.

Le ministre ukrainien de l‘énergie a été reçu à Bruxelles mardi. Le commissaire européen à l‘énergie a notamment évoqué avec son interlocuteur l’importance des opérateurs de gaz naturel liquéfié qui sont un des moyens évoqués régulièrement pour réduire la dépendance de l’Union européenne envers les livraisons de gaz russe et donc celle de l’Ukraine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Dette grecque : Athènes va retourner sur le marché obligataire