DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat à Islamabad, la bombe était cachée parmi les fruits

Vous lisez:

Attentat à Islamabad, la bombe était cachée parmi les fruits

Taille du texte Aa Aa

Un attentat a frappé un marché bondé d’Islamabad.
La déflagration a été sanglante : au moins 23 personnes ont été tuées, 70 blessées.
Et le bilan pourrait s’alourdir. Ce marché à ciel ouvert était fréquenté par environ 2 000 personnes.

La bombe était cachée dans un carton de fruit frais. Artisanal, l’engin devait contenir 4 à 5 kilos d’explosifs selon la police pakistanaise.

Cet attentat n’a pas encore été revendiqué, mais il intervient alors que le gouvernement d’Islamabad et les rebelles du TTP (Tehreek-e-Taliban Pakista), une coalition de groupes islamistes armés, se sont engagés à respecter un cessez-le-feu dans l’espoir de stimuler leurs pourparlers de paix. Une faction dissidente du TTP, le Ahrar ul-Hind, avait toutefois violé ce cessez-le-feu le mois dernier.

Cet attentat est en tout cas le plus sanglant depuis celui de l’Hôtel Marriot en 2008 dans la capitale pakistanaise qui est généralement préservée des violences.