DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Grecs en grève, malgré le retour sur les marchés

Vous lisez:

Les Grecs en grève, malgré le retour sur les marchés

Taille du texte Aa Aa

Une lueur d’espoir en Grèce. Athènes devrait faire incessamment son retour sur les marchés, avec une émission d’obligations à cinq ans visant à lever 2,5 milliards d’euros. Une annonce qui contraste avec le moral des Grecs, dans la rue ce mercredi pour la première grève générale de l’année. Le retour sur les marchés confirmerait pourtant l’amélioration des finances publiques et la stabilisation de l‘économie, mais l‘état de fatigue des habitants minés par l’austérité est immense.

“Pendant que le gouvernement se vante du retour sur les marchés, s’emporte Odysseus Drivallas, du Syndicat grec des Fonctionnaires, la situation réelle c’est celle des travailleurs grecs et la misère dans laquelle ils vivent.”

“Ma génération est soit sans emploi, soit gagne 200 euros par mois, se plaint une jeune femme. Rien ne changera tant qu’on aura ce gouvernement.”

Dans les rues, 20 000 personnes, en colère contre ces créanciers internationaux qui ont imposé l’austérité en échange de leur aide. Dans le viseur particulièrement, l’Allemagne, deux jours avant la visite à Athènes d’Angela Merkel.

“Alors que l‘économie grecque s’est régulièrement améliorée ces 12 derniers mois, explique notre correspondant à Athènes, le gouvernement tente un retour symbolique sur les marchés d’emprunt, avec l‘émission d’une obligation à moyen terme. Mais cela ne signifie pas grand chose pour les travailleurs grecs qui souffrent des sévères réductions de salaire ou du chômage, supérieur à 27%.”