DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

2014 sera t-elle porteuse d'espoir pour une réunification de Chypre ?

Vous lisez:

2014 sera t-elle porteuse d'espoir pour une réunification de Chypre ?

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’en quarante ans de partition, la zone tampon entre le Nord et le Sud, symbole de la partition de l‘île, a eu le temps de prendre la poussière, les dirigeants chypriotes grec et turc se sont à nouveau rencontrés la semaine dernière. Depuis le rapprochement manqué de 2004, 2014 a été l’année la plus riche en signes de bonne volonté entre les deux communautés. Il pourrait y avoir des “progrès historiques”, a déclaré, optimiste, un médiateur américain.

Nicos Anastasiades est le président chypriote grec :
“A ce stage, les positions de base des deux parties ont été présentées, il n’est donc pas possible d’attendre du progrès. Le fait que nous ayons commencé un nouveau dialogue, c’est un progrès”.

L’un des seuls villages où Grecs et Turcs vivent ensemble et en harmonie à Chypre est celui de Pyla, dans la zone tampon.

Son maire adjoint, Najdet Enver :
“De temps en temps, oui, il est réaliste de dire que nous avons des hauts et des bas, mais les chefs et les membres des communautés ont su être pragmatiques et créer une atmosphère positive dans le village”.

Chypre est coupée en deux depuis l’invasion de la partie Nord par la Turquie en juillet 1974, en réaction à un coup d’Etat mené par des nationalistes chypriotes-grecs.

La République turque de Chypre du Nord n’est pas reconnue par la communauté internationale.