DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise ukrainienne plombe l'économie du pays

Vous lisez:

La crise ukrainienne plombe l'économie du pays

Taille du texte Aa Aa

C’en est trop pour cette poignée de manifestants qui protestait hier contre l’inflation galopante devant le siège de la Banque nationale d’Ukraine. Parmi eux, Iryna, qui se confie au micro d’euronews. “Prenez le sarrasin par exemple. Le kilo était à 6 grivnas, maintenant c’est 14. Le prix a doublé, comment peut-on l’acheter ? Il y a deux mois, ou même un mois, les prix étaient divisés par deux. Comment un retraité peut-il survivre ?”

Réponse du président de la Banque nationale d’Ukraine, Stephane Kubiv : “Ce n’est pas notre faute si, dès le début de la stabilisation du pays, nous avons eu la crise de Crimée. La stabilisation a commencé sur les dépôts. La semaine dernière, les gens commençaient à amener de l’argent, et maintenant à l’Est nous avons le problème de Louhansk.”

Malgré les élans séparatistes de plusieurs villes de l’Est, l‘économiste Dmytro Boyarchuk se montre optimiste. “D’ici la fin de l’année, le déficit devrait diminuer. Le besoin de devises étrangères ne devrait plus être aussi fort. Ce qui veut dire que la pression sur le grivna disparaîtra.”

En attendant, les ministres des Finances du G7 doivent se réunir aujourd’hui à Washington pour évoquer notamment la crise en Ukraine et son impact économique.