DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Grèce gagne la confiance des investisseurs sur le marché obligataire


économie

La Grèce gagne la confiance des investisseurs sur le marché obligataire

“Les marchés ont exprimé une confiance incontestable dans l‘économie grecque”, a commenté le premier ministre grec Antonis Samaras après le sucès de l’appel au marché obligataire du Trésor grec jeudi pour lever 3 milliards d’euros de dette à cinq ans avec un taux d’emprunt en forte baisse à 4,95%.
Les investisseurs de la bourse d’Athènes eux restaient mesurés et la croissance de l‘économie grecque prévue en 2014 ne les fait pas encore rêver. La bourse d’Athènes a terminé en légère baisse la séance de jeudi.

“A partir de maintenant, notre prochaine priorité c’est d’utiliser tous les instruments à notre disposition pour fabriquer de la croissance, explique le ministre grrec desfinances Yannis Stournaras, pour créer de nouveaux emplois et pour donner de l’espoir et des perspectives au peuple de ce pays qui a souffert des conséquences de la crise et des réformes”.

“L’appel au marché, a encore commenté le premier ministre grec, apporte un démenti à ceux qui attendaient un nouveau a sortie sur les marchés”.

“La Grèce, affirme affirme Sarah Hewin de Standard Chartered, est touours soutenue par la troïka et vient de recevoir une nouvelle tranche d’aide. La majorité de la dette grecque est détenue par des investisseurs publics et il y a toujours cette question dans l’air : celle de savoir si cette dette officielle devra être restructurées à un certain moment”.

En attendant, grâce au succès obligataire de jeudi, les entreprises grecques – les banques notamment – peuvent maintenant emprunter à l‘étranger à des taux plus bas.

“La Grèce a passé avec succès le premier test de marché, souligne Symela Touchtidou, la correspondante permanente d’Euronews à Athènes. La question maintenant c’est de savoir comment va se matérialliser ce succès dans l‘économie réelle pour que le pays puisse laisser derrière lui la crise de la dette. La consolidation financière a tracé le chemin vers cet appel au marché mais ce qui doit suivre c’est la croissance pour que cesse la crise sociale”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Grèce : succès de l'émission obligataire