DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice allemande ordonne la restitution du "trésor nazi"

Vous lisez:

La justice allemande ordonne la restitution du "trésor nazi"

Taille du texte Aa Aa

D’une toile de Courbet à un autoportrait d’Otto Dix en passant par un Matisse, toutes ces œuvres et un millier d’autres seront rendues à leur propriétaire, Cornelius Gurlitt. Ainsi en a décidé la justice allemande, qui a ordonné hier la levée de la saisie de ces œuvres d’arts volées par les Nazis. Mais les toiles devront être restituées à leurs ayants droit dans un délai d’un an.

“C’est une très belle journée pour Cornelius Gurlitt, plus de deux ans après que ses œuvres ont été confisquées. Depuis le début nous pensons que cette confiscation n’est ni raisonnable ni légale”, se réjouit Stephan Holzinger, porte-parole de Cornelius Gurlitt.

Dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale, la police allemande a découvert il y a deux ans un millier d‘œuvres d’art dans l’appartement de Munich de Cornelius Gurlitt. Fils d’un marchand d’art au passé trouble sous le IIIe Reich, il s‘était vu confisquer les tableaux ayant appartenu à son père.