DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Ukraine et la Grèce au centre des discussions du FMI et du G20


économie

L'Ukraine et la Grèce au centre des discussions du FMI et du G20

Il y a eu au moins une bonne nouvelle avant la session de printemps du Fonds monétaire international : c’est la Grèce qui après des années d’exil, est revenue – et avec quel succès sur les marchés internationaux de la dette. Cette opération a été saluée par les participants à cette session.

Au cours d’une conférence de presse, Christine Lagarde, la directrice générale du FMI a par ailleurs affirmé que la situation en Ukraine comportait des risques géopolitiques croissants qui pourraient gripper la reprise.
Venant du G7 et se préparant pour le G20, les grands banquiers centraux étaient présents pour la session du FMI.
A l’ordre du jour du G20, l’Ukraine bien sûr mais aussi le blocage de la réforme du FMI par les Etats Unis. L’entrée en vigueur de cette réforme qui doublerait les ressources du FMi et donnerait plus de voix aux pays émergents; est suspendue à la ratification du parlement américain.

Tout de suite dans Business : le smarchés bourisers européens recuelent sensiblement vendredi soir en écho à la forte baisse de l’indice Nasdaq des valeurs technologiques jeudi soir.

L’Ukraine, et la réforme du Fonds monétaire international seront au centre des discussions du G20 de Washington.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Portugal : Fitch relève de "négatif" à "positif" sa perspective de la dette du pays