DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A.Merkel en Grèce : après l'aide financière, l'appui médiatique

Vous lisez:

A.Merkel en Grèce : après l'aide financière, l'appui médiatique

Taille du texte Aa Aa

Angela Merkel s’est rendue en Grèce pour soutenir le Premier ministre, Antonis Samaras, en vue des élections européennes et saluer le retour du pays sur les marchés obligataires.

Face à l’optimisme affiché de leurs dirigeants, les Grecs restent, eux, circonspects quand ils ne sont pas tout simplement en colère.

1500 personnes environ, du parti d’extrême gauche Syriza, ont manifesté leur hostilité envers la chancelière, tenue responsable des sacrifices imposés à la Grèce depuis 2010.

Les revenus des Grecs ont ainsi baissé d’un tiers depuis 2007 et le chômage bat des records avec plus d’un actif sur quatre sans emploi.

Après l’explosion d’une voiture piégée jeudi, les autorités avaient pris toutes les précautions pour assurer la sécurité d’Angela Merkel, mais aussi leur tranquillité, en interdisant tout défilé en centre-ville.

Seule la pluie aura donc perturbé la visite de la chef du gouvernement allemand.

“La chancelière allemande est venue à Athènes pour afficher son soutien au premier Ministre Antonis Samaras et à son parti de centre droit avant les élections européennes de mai. Mais elle est également venue pour rappeler à la coalition au pouvoir que le train des réformes doit continuer d’avancer, doucement mais sûrement”, conclut Stamatis Giannisis, du bureau d’euronews à Athènes.