DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scènes de guérilla urbaine à Rome

Vous lisez:

Scènes de guérilla urbaine à Rome

Taille du texte Aa Aa

Une manifestation a dégénéré dans le centre de la capitale italienne.

15000 personnes – d’après les organisateurs – s‘étaient rassemblées pour le droit au logement et pour protester contre l’austérité et la politique de l’emploi du gouvernement.

Devant les ministères de l’Industrie et du Travail, le cortège s’est tout-à-coup radicalisé.

Un groupe d’hommes, habillés de noir, cagoulés, et portant des masques, a commencé à jeter des pétards et des pierres sur les forces de l’ordre.

Les policiers ont répliqué à coup de gaz lacrymogènes, puis de matraques.

Un homme a eu la main arrachée dans l’explosion d’un pétard qu’il s’apprêtait à lancer.
Une dizaine de personnes ont été blessées côté manifestants, une vingtaine dans les rangs des forces de l’ordre.

La via Veneto, immortalisée dans le film “la Dolce Vita”, était méconnaissable ce samedi soir, transformée en champ de bataille.

Six personnes ont été interpellées.