DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : les séparatistes arment la population de Slaviansk


Ukraine

Ukraine : les séparatistes arment la population de Slaviansk

Nouvelles offensives des militants pro-russes contre des bâtiments publics dans l’est de l’Ukraine. A Slaviansk, des hommes armés cagoulés se sont emparés du commissariat de district et du bâtiment des services de sécurité. Cette ville russophone de 100.000 habitants est située à une soixantaine de kilomètres de Donetsk, chef lieu de la région.

Les assaillants ont dévalisé l’armurerie des bâtiments investis : 400 pistolets et 20 fusils automatiques, qu’ils ont distribués à la population. Leurs revendications sont claires, comme les présente Sergei. Il a participé à l’assaut. Il s’exprime en russe : “notre peuple veut vivre tranquillement et en paix, sans la junte qui a pris le pouvoir à Kiev et pas sous la coupe des Américains et de l’Ouest ! Nous ne voulons pas être leurs esclaves ! Nous voulons être avec la Russie !”

Des actions similaires auraient été menées simultanément dans d’autres villes de la région.

La plus grande confusion régnait à Slaviansk. Sur le terrain, emmitouflée dans un anorak rose, Nelya Shtepa, maire de la ville, s’est empressée de démentir toute implication de la Russie. “Je pense que nous ne devons pas avoir peur du peuple. Les gens qui sont intervenus chez nous aujourd’hui sont des nôtres, ils sont de Donestk, pas de Russie, ils sont de Slaviansk, de Kramatorsk. Ils sont fatigués des mensonges !”

Sur sa page Facebook, le ministre ukrainien de l’intérieur, Arsen Avakov a promis une réaction très dure de Kiev, parce que, écrit-il, “il ne faut pas confondre manifestants et terroristes. Aucune tolérance pour les terroristes armés.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les revendications séparatistes se radicalisent dans l'est de l'Ukraine