DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G20 somme les Etats-Unis de ratifier la réforme du FMI

Vous lisez:

Le G20 somme les Etats-Unis de ratifier la réforme du FMI

Taille du texte Aa Aa

L’Ukraine peut-elle mettre en péril le fragile retour à la croissance des économies européennes ? Une question au centre des discussions des représentants des pays du G20 et du FMI à Washington.

Mais c’est surtout le projet de réforme structurelle du Fonds Monétaire International qui a cristallisé l’attention. Ce projet datant de 2010 pourrait, notamment, permettre à l’institution de promouvoir la mise en place d’une économie davantage tournée vers l’environnement.

“C’est encourageant d’entendre certains membres considérer d’une importance capitale le changement climatique et la dégradation de l’environnement. Cela nous pousse à travailler dans cette direction”, a déclaré Christine Lagarde.

Mais pour aller de l’avant, le FMI a besoin de changer.
Cette réforme, censée avant tout donner plus de poids aux pays émergents et augmenter les ressources du FMI, se heurte au véto du Congrès américain. Certains parlementaires la jugent trop coûteuse pour les Etats-Unis.

Les pays du G20 ont donné jusqu‘à la fin de l’année à Washington pour la ratifier.

“Le programme global du FMI est assez ambitieux. Son succès dépendra en grande partie de la volonté du Congrès américain de ratifier les réformes de 2010. En pleine année électorale, cela semble peu probable”, conclut Stefan Grobe, notre correspondant à Washington.