DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Handicap : retrouver des sensations à petits pas


science

Handicap : retrouver des sensations à petits pas

En partenariat avec

Retrouver des sensations dans les jambes alors qu’ils sont paralysés. C’est ce qu’ont pu ressentir quatre personnes après qu’on leur a implanté un dispositif électrique dans la moelle épinière. Les recherches ont été menées à bien par scientifiques de l’Université de Louisville dans le Kentucky. Ces personnes handicapées ont pu replier leurs orteils et faire bouger leurs chevilles et leurs genoux. L‘électricité rendrait la moelle épinière plus réceptive aux rares messages qu’elle pourrait encore recevoir.

Ce dispositif fait d’un réseau d‘électrodes alimenté par une petite pile, a été implanté dans la moelle épinière. Quand il est allumé, le réseau envoie des pulsions électriques qui simulent les signaux transmis normalement par le cerveau et qui activent le réseau neuronal pour contrôler les mouvements musculaires.

Roderic Pettigrew est médecin à l’institut national américain de la santé : “Ce que l’on peut voir aujourd’hui avec ces quatre personnes qui peuvent avoir des mouvements et des contrôles volontaires ainsi que des contrôles involontaires sur la vessie notamment et les intestins c’est une étape importante. Ce n’est pas la fin de la recherche.”

La stimulation électrique a rendu la moelle épinière inférieure plus sensible et donc à même de répondre aux messages du cerveau comme l’explique un patient :
“J’ai vu aussi quelques bénéfices de la stimulation même quand c’est éteint. Il y a eu de grandes améliorations pour la vessie, les intestins et les fonctions sexuelles.”

L’institut national américain de la santé travaille actuellement sur des stimulateurs plus perfectionnés qui pourraient fonctionner sur des personnes dont la moelle épinière a été endommagée dans le haut de la colonne vertébrale.

Prochain article

science

Apprendre plus vite grâce à l'électricité...