DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L’éclipse lunaire totale à suivre en direct


space

L’éclipse lunaire totale à suivre en direct

Le 15 avril aura lieu une éclipse totale de lune, la première depuis deux ans et demi. Ce spectacle cosmique rare sera visible lorsque l’ombre de la Terre obscurcira la lune. La lune changera donc de couleur, de l’orange vif au rouge sang et au marron, selon les conditions météorologiques locales.

« La trajectoire de l’orbite de la Lune passe à travers l’ombre totale projetée par la Terre », explique la Nasa, « bien que l’éclipse ne soit pas centrale, la phase totale va durer tout de même 78 minutes ».

Vous pouvez suivre l’éclipse totale de lune sur les deux flux vidéo suivants :

Flux n°1, l’éclipse totale avec le projet Gloria


Le premier flux vidéo est une initiative du projet Gloria (GLObal Robotic telescopes Intelligent Array for e-Science) qui va rassembler des astronomes sur le site hautement symbolique des ruines incas du Machu Picchu au Pérou.

« Ce sera une éclipse spéciale pour plusieurs raisons » explique dans un communiqué Miquel Serra-Ricart, membre de l’Institut d’astrophysique des îles Canaries (IAC) dirigeant l’expédition au Pérou. « Tout d’abord le site, les murs de Saskaywaman, est sacré dans la culture Inca. Ensuite, l’éclipse fait partie d’une tétrade [groupe de quatre éclipses] ayant lieu dans un intervalle de 18 mois et qui se terminera par une éclipse totale de lune le 28 septembre 2015, la seule visible en Europe ».

D’après ce même communiqué, « une autre équipe GLORIA observera l’éclipse sur le sommet volcanique du Mont Teide (Tenerife) pour documenter comment l’ombre du volcan s’aligne avec l’éclipse ».

Flux n°2, l’éclipse totale avec le Slooh

La couverture de l’éclipse totale par Slooh commence ce mardi à 2 heures du matin, heure de la Côte Est américaine. L’émission de 5 heures inclura « de nombreux experts » dont un astronome et un documentariste.

Cependant, tout le monde ne pourra pas être spectateur de ce phénomène. « L’événement est visible en entier en Amérique du Nord et du Sud. Les observateurs dans l’Ouest du Pacifique rateront la première partie de l’éclipse qui, pour eux, se passera avant le lever de la lune » rappelle la Nasa.

« De la même manière, la majorité de l’Europe et de l’Afrique verront la lune se coucher juste au moment du début de l’éclipse. Il sera impossible de la voir depuis l’Europe du Nord et de l’Est, l’Afrique de l’Est, le Moyen-Orient et l’Asie centrale. »

Lisez l’explication technique de la NASA pour l’éclipse lunaire

Total Lunar Eclipse of 2014 Apr 15 by newmedia_euronews

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

space

Encelade, une lune de Saturne, pourrait abriter une vie microbienne