DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les séparatistes défient les autorités ukrainiennes


monde

Les séparatistes défient les autorités ukrainiennes

Les séparatistes pro-russes ont pris le contre-pied des attentes de Kiev à Gorlivka dans l’est de l’Ukraine. Malgré l’expiration de l’ultimatum ce lundi matin, une centaine de personnes ont d’assaut le commissariat de police de cette ville de 300 000 habitants. Elle est située à 150 km de la frontière russe et au sud de Slaviansk, ville dont les séparatistes se sont rendus maîtres samedi.

D’ailleurs à Slaviansk, ce lundi, l’un des chefs des insurgés a demandé l’aide de la Russie et du président Vladimir Poutine et affirmé que Kiev avaient envoyé “1000 mercenaires et des tanks” pour reprendre le contrôle de la ville.

D’autres bâtiments officiels pris d’assaut au cours du week-end dans des villes comme Marioupol au bord de la mer Azov, ou Kramatorsk, étaient encore sous le contrôle des séparatistes ce lundi en début d’après-midi.

La Russie dément toute responsabilité et son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a de nouveau affirmé qu’elle n’avait aucune intention de rattacher à son territoire les régions orientales de l’Ukraine.

Avec AFP, AP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Un carnage au Nigeria