DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie : les marchés boursiers flanchent et le rouble baisse


économie

Russie : les marchés boursiers flanchent et le rouble baisse

Lundi, les investisseurs des marchés financiers russes craignaient queles occidentaux, jugeant Moscou derrière derrière les attaques coordonnées du week-end, ne décident de sérieuses sanctions qui affecteraient l‘économie et le commerce russes.

Résultat, les deux indices vedettes de la bourse de Moscou étaient en baisse à la clôture lundi en fin d’après-midi.

“Aujourd’hui avec en toile de fond la situation géopolitique, et des tensions ravivées en Ukraine – explique Nikita Bekasov, responsable de la communication de la bourse de Moscou – on constate une baisse des valeurs boursières libellées en roubles et en dollars. La baisse de l’indice en roubles est de 1% et celle de l’indice en dollar est de 2%”.

La monnaie russe a encore baissé face au dollar et aux principales monnaies internationales lundi : face au billet vert, la chute du rouble s’approche des 8% depuis le début de cette année.

“C’est bien sûr lié à la situation politique, à la situation actuelle en Ukraine affirme une moscovite. Et comment celà peut-il nous impacter nous les gens ordinaires ? Les prix vont grimper, les salaires ne vont pas bouger. Rien de neuf quoi…”

La hausse des prix à la consommation atteignait 1% en rythme mensuel en mars après 0,7% en février. En rythme annuel on est à 6,9% d’inflation le mois dernier en Russie, et à 8,4% pour la hausse des prix alimentaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Optimisme de l'OMC sur la croissance mondiale