DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un carnage au Nigeria


Nigéria

Un carnage au Nigeria

Un double attentat a décimé des dizaines de Nigérians dans une gare routière de la banlieue d’Abuja. Attention les images sont parfois difficilement soutenables.
Les explosions se sont produites en pleine heure de pointe, à Nyanya à environ 5 kilomètres au sud de la capitale. L’un des véhicules a explosé à l’intérieur de la gare et a détruit une trentaine d’autres véhicules, des autobus pour la plupart.

“Ce matin, parmi tous les gens qui allaient au travail, j’ai remarqué un homme avec un sac, il est rentré dans le bus El Rufai, au bout de quelques minutes il en est redescendu, et ça a explosé cinq minutes plus tard”, explique un résident.

Les islamistes du groupe rebelle Boko Haram n’ont pas revendiqué cette attaque mais ils sont soupçonnés.
Abuja a déjà été la cible d’attaques des extrémistes qui réclament la création d’un Etat islamique dans le nord du pays, région à majorité musulmane.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un ancien chef du KKK commet un triple meurtre antisémite au Kansas