DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"A Haunted House 2" dans la lignée des parodies à grosses ficelles


cinema

"A Haunted House 2" dans la lignée des parodies à grosses ficelles

En partenariat avec

Avec “A Haunted House 2” on a donc la suite du premier volet sobrement intitulé en France “Ghost Bastards (Putain de fantôme).

Toujours une parodie des films d’horreur. Malcom emménage avec sa nouvelle copine et ses deux enfants dans une maison qui ne lui inspire pas confiance.

Le premier épisode s‘était fait flinguer par la critique du coût Marlon Wayans explique pourquoi il a fait ce film :
“Ce sont les critiques. Elles m’ont supplié. Pleuré. Ecrit des lettres. Des lettres d’excuses. C‘étaient elles, ce 8% du site de critiques Rotten Tomatoes. Je leur ai dit ‘vous savez quoi, je vais faire quelque chose de spécial pour vous les gars, je vais faire un deuxième film. Je sais ce que vous voulez, vous voulez la suite. Et donc il a a fallu que je la leur donne parce que je suis comme ça. Alors les critiques, ce film est spécialement pour vous.”

Leur avis avait peu pesé dans la balancé économique. L’affaire du premier épisode a été plus que rentable avec 40 millions de rentrées pour un coût de production de 3 millions. Mais c’est autre chose qui a attiré Marlon : “C’est la poupée. Quelle poupée. Quel personnage. Après ça tout s’est mis en place.”

Pas de sortie prévue pour l’instant en France.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Le nouveau combat de James Cameron.