DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : le calme avant la tempête dans les autres régions orientales ?

Vous lisez:

Ukraine : le calme avant la tempête dans les autres régions orientales ?

Taille du texte Aa Aa

Pour l’instant, aucun combat n’a eu lieu dans les villes de l’est de l’Ukraine.
Seul l’aérodrome militaire de Kramatorsk a été repris par l’armée ukrainienne.

A Slaviansk, le drapeau et l’emblème ukrainiens n’ont pas encore retrouvé place sur la mairie ou sur le siège des services de sécurité.

Mais l’opération intimidation a, elle, bel et bien commencé. Les séparatistes qui refuseront de déposer les armes seront “liquidés”, a déclaré à la presse le général Kroutov qui dirige cette offensive.

Selon lui, les forces spéciales du renseignement militaire russe, arrivées en masse dans l’anonymat, sont à la manoeuvre dans ces grandes villes industrielles de la partie orientale de l’Ukraine.

A Lougansk, des insurgés tentent de mobiliser les troupes. Ils ont ouvert un centre de recrutement pour former “un groupe de résistance armée”, estimant qu’en lançant cette opération, Kiev venait de leur déclarer la guerre.