DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boston n'oublie pas le 15 avril 2013

Vous lisez:

Boston n'oublie pas le 15 avril 2013

Taille du texte Aa Aa

Boston silencieuse, mue par la même émotion. La capitale du Massachusetts s’est arrêtée ce mardi une longue minute pour rendre hommage aux victimes du double-attentat survenu lors du marathon, l’an dernier.

Trois personnes avaient été tuées et 264 autres blessées le 15 avril 2013.

Le vice-président américain a tenu à honorer leur mémoire et à saluer l‘élan de solidarité né de la tragédie. 36 000 personnes s’aligneront lundi prochain sur le plus vieux marathon du monde, afin de conjurer le sort. Un acte de résistance pour Joe Biden :

“Cela les rend furieux que nous refusions de plier, que nous refusions de changer, ou de céder à la peur. Et c’est ce qui me rend si fier d‘être Américain, c’est que nous n’avons jamais, jamais, cédé à la peur”, a déclaré le vice-président des Etats-Unis.

Les bombes enfermées dans des cocottes-minute avaient été cachées dans des sacs à dos, déposés près de la ligne d’arrivée du marathon, par les frères Tsarnaev, des musulmans d’origine tchétchène.

L’aîné avait été tué lors d’une course poursuite avec la police. Le procès du plus jeune débutera le 3 novembre.