DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Sud : une sortie scolaire qui tourne à la tragédie


Corée du Sud

Corée du Sud : une sortie scolaire qui tourne à la tragédie

L’angoisse pour les parents des lycéens qui étaient à bord du ferry Sewol. Informés de la tragédie, ils se sont précipités au lycée d’Ansan, dans la banlieue sud de Séoul. Huit bus ont été affrétés pour que ceux qui le souhaitent puissent rejoindre Jindo. C’est dans cette ville côtière plus au sud que les rescapés ont été transférés.

“J’ai cru que mon cœur s’arrêtait. Les mots ne peuvent pas décrire cette sensation. J‘étais tellement sous le choc. Je ne peux même pas en parler”, témoigne la mère de l’un des élèves.

“Je n’arrive même pas à expliquer comment je me sens maintenant, ajoute le père d’un autre. J‘étais extrêmement nerveux. Être naufragé en mer est une épreuve difficile même pour des soldats spécialement entraînés. Alors imaginez le traumatisme que cela représente pour ces enfants. C’est comme si le ciel leur tombait sur la tête. Et pire encore pour les parents.”

Une cellule de crise a également été mise en place dans le lycée, dont 324 élèves et 14 professeurs étaient à bord du ferry.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un ex-député turc victime d'une fusillade