DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Procès Pistorius : un expert de la défense cloué au pilori

Vous lisez:

Procès Pistorius : un expert de la défense cloué au pilori

Taille du texte Aa Aa

Le procès d’Oscar Pistorius, qui s’est poursuivi cette semaine, reprendra le 5 mai prochain.

Le champion paralympique, accusé du meurtre intentionnel de sa petite amie et plaidant non-coupable, a pu voir ce mercredi l’expert Roger Dixon être cloué au pilori par le procureur Gerrie Nel, surnommé le bull-dog.

Gerrie Nel, qui avait interrogé sans ménagement Oscar Pistorius pendant plusieurs jours, a démoli l’exposé de l’expert de la défense en mettant en doute ses titres et son intégrité.

Pour tester l’obscurité dans la chambre – Pistorius affirme qu’il n’a pas vu Reeva se lever aller aux toilettes -, Roger Dixon a-t-il utilisé un appareil de mesure? “Non, mes yeux”, a répondu ce mercredi l’expert. Pour dire que les voisins se sont trompés sur les bruits qu’ils ont entendus, “êtes-vous un expert en acoustique ? Avez-vous reçu une formation sur les décibels et le son ? “, a demandé le procureur. “Non plus”, a avoué Roger Dixon.

La petite amie de Pistorius, Reeva Steenkamp, a été tuée dans la nuit du 13 au 14 février 2013. Le champion paralympique affirme qu’il croyait avoir tiré sur un cambrioleur caché dans les toilettes.

Selon plusieurs avocats interrogés par l’AFP, Pistorius s’est fait du tort en se contredisant lors de sa déposition à la barre.

Avec AFP et Reuters