DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Edward Snowden interroge Vladimir Poutine à la télévision russe

Vous lisez:

Edward Snowden interroge Vladimir Poutine à la télévision russe

Taille du texte Aa Aa

Une première apparition remarquée en Russie pour Edward Snowden.
L’ancien consultant de l’Agence américaine de sécurité, inculpé d’espionnage dans son pays et réfugié dans un lieu tenu secret en Russie, a posé une question par vidéo interposée à Vladimir Poutine, lors d’une séance de questions-réponses télévisée du président russe ce jeudi. C’est le premier contact direct connu entre les deux hommes.

Edward Snowden :
“J’aimerais vous demander, est-ce que la Russie intercepte, stocke ou analyse d’une quelconque façon les communications de millions d’individus, et est-ce que vous croyez que le fait d’accroître l’efficacité des services de renseignements ou de renforcer les moyens d’investigation peut justifier le placement de toute une société sous surveillance ?”

Edward Snowden a posé sa question en américain et le président russe a demandé de l’aide au présentateur pour la traduction.

Puis Vladimir Poutine, espion pendant 16 ans au KGB, a provoqué des rires sur le plateau quand il a dit :
“ Vous êtes un ancien agent, j’ai eu quelques liens avec les services de renseignements, alors nous nous parlerons en langage de professionnels.”

Ensuite, le président russe a répondu à Snowden :

“Bien sûr, nous avons en tête le fait que les moyens modernes de communications peuvent être utilisés par des criminels et par des terroristes pour leurs activités criminelles. Les services spéciaux utilisent ces mêmes moyens modernes et doivent combattre de tels groupes criminels.
Donc bien sûr, nous espionnons, mais pas à grande échelle, et j’espère que nous ne le permettrons jamais.
Nous avons un règlement juridique strict concernant l’utilisation par les services spéciaux de ces moyens, notamment des écoutes téléphoniques et de la surveillance sur internet, c’est pour cela qu’une surveillance aussi massive et aveugle ne peut pas exister chez nous.
De plus, nous n’avons ni les moyens matériels ni l’argent qu’ont les Etats-Unis pour le faire.”

Edward Snowden est à l’origine de multiples révélations sur la NSA. Il a obtenu le statut de réfugié en Russie pour un an, en août dernier, après avoir passé plus d’un mois dans la zone de transit de l’aéroport Moscou-Cheremetievo.