DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kosovo : vers la création d'une cour internationale


Kosovo

Kosovo : vers la création d'une cour internationale

A contrecoeur, le Premier ministre du Kosovo, Hashim Thaci a convoqué le Parlement pour voter la création d’un tribunal international chargé de juger les crimes commis par la guérilla indépendantiste kosovare durant la guerre. Il s’agirait entre autres d‘étudier les accusations de trafics d’organes de prisonniers serbes. En visite dans un cimetière de combattants de l’UCK, Hashim Thaci a dans le même temps dénoncé le projet :

“C’est une injustice pour le sacrifice et la lutte des citoyens du Kosovo”, dit-il, “mais le Parlement du Kosovo respectera les décisions et les normes internationales, et travaillera pour renforcer la coopération avec les Etats-Unis et l’Union européenne”.

Ancien chef politique de l’Armée de libération du Kosovo, Hashim Thaci, est lui-même mis en cause dans un rapport du Conseil de l’Europe qui évoque le trafic d’organes. Il a toujours vivement démenti ces accusations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'avalanche sur l'Everest est la plus meurtrière de l'histoire du toit du monde