DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Sud : le controversé capitaine du ferry naufragé arrêté


Corée

Corée du Sud : le controversé capitaine du ferry naufragé arrêté

Le capitaine du ferry qui a sombré il y a deux jours en Corée du Sud a été arrêté.

Lee Joon-seok, qui est âgé de 69 ans, ne se trouvait pas dans la passerelle de commandement du Sewol lorsque le bateau a commencé à chavirer.

Au coeur de la controverse, il aurait même été selon plusieurs témoignages l’un des premiers à quitter le navire. Plus tôt dans la journée, il déclarait être “désolé et avoir honte”.

Mais des problèmes de communication dans le ferry sont maintenant évoqués, notamment par le personnel de bord.

“L’ordre du commandant d‘évacuer les passagers n’a pas pu être transmis aux passagers, mais il a été donné, déclare un membre de l‘équipage. Et ce qui a été dit dans les hauts-parleurs des cabines n’a pas été entendu au poste de commandement, car les systèmes de micro sont différents”.

La plupart des passagers étaient des élèves d’un collège en voyage scolaire. Le directeur adjoint de l‘établissement, rescapé du naufrage, s’est donné la mort ce vendredi.

Les familles de disparus, au fur et à mesure que les heures passent, ont de moins en moins de chance de retrouver leurs proches, toujours bloqués pour la plupart dans le bateau immergé.

Les secours ont repêché 28 corps, mais 268 manquent à l’appel. Des grands ballons ont été mis en place pour tenter d’empêcher que le ferry ne s’enfonce plus sous l’eau. Les plongeurs, eux, sont toujours impuissants à cause de la météo.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plus de peurs que de mal après un violent séisme à Mexico