DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'autoroute qui s'auto-éclaire

Vous lisez:

L'autoroute qui s'auto-éclaire

Taille du texte Aa Aa

La maquette de l’autoroute de demain ressemble à un décor de jeu vidéo… Mais son tronçon lumineux, pourtant, est bien réel : il tapisse une partie de l’autoroute vers la ville de Oss, aux Pays-Bas.

Exit les lampadaires, la route s‘éclaire toute seule !
Le ministère néerlandais de l’Environnement et des Infrastructures teste ce nouveau marquage au sol phosphorescent, dont l’idée émane de l’agence de design Roosegard.
Selon son fondateur, l’artiste néerlandais Daan Roosegaarde, ce procédé permettrait de réaliser d’importantes économies d‘énergie.

“Glowing Lines” est une des premières idées dans le cadre de l’“autoroute intelligente”, ajoute-t-il. On a élaboré un type de peinture qui absorbe la lumière le jour et en restitue une partie la nuit. Donc ça fonctionne s’il y a suffisamment de soleil, et si le ciel est nuageux, on peut envoyer un peu d‘électricité. On utilise pour cela l‘énergie solaire. Donc c’est fonctionnel mais aussi très poétique.”

L’agence de design fourmille d’idées innovantes pour améliorer les infrastructures routières, comme un champ électrostatique qui pourrait aspirer le brouillard,
ou encore une manière de produire de l‘énerge à partir du passage des véhicules… Et ce n’est pas tout.

“On travaille en ce moment sur des routes susceptibles de recharger des véhicules électriques pendant leur circulation, explique le designer. On développe aussi une peinture permettant de dessiner des flocons de neige qui s’illumineraient si la chaussée devient glissante : une peinture dynamique, qui apparaît ou disparaît selon les besoins.”

Pour l’heure, 500 mètres d’autoroute lumineuse ont été réalisés aux Pays-Bas.
Si les designers néerlandais guettent de nouvelles commandes, la recherche progresse dans le domaine de la “route intelligente”.
Des chaussées chauffantes prévenant du verglas existent déjà en Allemagne et au Japon.