DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Game Boy fête ses 25 ans

Vous lisez:

La Game Boy fête ses 25 ans

Taille du texte Aa Aa

Attention séquence nostalgie ! Le 21 avril 1989 sort au Japon la toute première version de la Game Boy. En moins de deux semaines plus de 300 000 exemplaires s’arrachent. La petite console portable de Nintendo est une véritable révolution dans l’industrie vidéoludique. Jusqu’à lors, le joueur était cantonné devant l’écran de son téléviseur. Avec la Game Boy, il est désormais possible de jouer partout. C’est d’ailleurs grâce à sa grande autonomie que la console a bâti une partie de son succès : quatre piles permettent en effet de jouer plus de dix heures. Le prix modique de l’appareil a également contribué à sa grande diffusion.

La console portable est lancée sur le marché français plus d’un an plus tard, en septembre 1990, au prix de 590 fr, soit un peu moins de 90 euros.


Une des premières publicités diffusées en France pour la sortie de la console

« Flanquée » d’un écran monochrome pour des raisons de coût, cette Game Boy 1.0 doit aussi sa réussite à son catalogue de jeux. Et dans l’inconscient collectif des « gamers », un jeu incarne particulièrement cette première machine nomade : Tétris. Ce casse-tête/puzzle, conçu à l’origine par le russe Alekseï Pajitnov en 1984, a été l’un des premiers jeux disponibles. Il a formé un véritable couple avec la console. Des millions de joueurs ont ainsi été « obsédés » par les formes géométriques de ce titre.

Toutes versions confondues, des centaines de millions de ces consoles ont été écoulées à ce jour. Des milliards de cartouches ont été vendues. Même si la machine de Nintendo a su évoluer et s’imposer face à la concurrence, elle souffre aujourd’hui face à la déferlante des smartphones et autres tablettes. Certains analystes se risquent même à prédire le même sort à Nintendo que celui de Sega. En effet, en janvier 2001 la maison mère de Sonic le hérisson a préféré se consacrer au marché des jeux en délaissant celui des consoles.