DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A un mois des élections, le PPE repasse en tête


Le bureau de Bruxelles

A un mois des élections, le PPE repasse en tête

Plus qu’un mois avant les élections européennes et le vent tourne dans les sondages. D’après Pollwatch 2014 qui compile les sondages nationaux, les conservateurs du PPE auraient 13 sièges d’avance sur les socialistes. Jusque-là, c‘était la gauche qui menait d’une dizaine de sièges.
Pas sûr que la personnalisation de la campagne y soit pour quelque chose. Si pour la première fois, socialistes et conservateurs – comme la plupart des autres partis – ont leur candidat à la présidence de la Commission européenne, rares sont les électeurs qui les connaissent. Le commentaire de David O’Leary, expert en communication :

“ Je ne suis pas certain que les médias nationaux soient très concernés, et l’homme de la rue ne sait probablement pas grand chose de ces têtes d’affiche. Et si les partis mettent en parallèle leur progression et le soutien à leurs candidats, je pense que cela est plutôt dû aux courbes des partis nationaux. “

La tendance la plus notable, c’est la montée annoncée des mouvements anti-européens, en particulier d’extrême-droite, et la très probable création d’un nouveau groupe parlementaire autour du Front national français et du Parti pour la liberté néerlandais.

“ Ils pourraient former un groupe d’environ 40 eurodéputés, commente David O’Leary. Mais pourront-ils rester un groupe ? Cela je ne le sais pas. De même, il y aura un groupe élargi à l’extrême-gauche avec des personnes qui auront la même désaffection vis-à-vis du projet européen, et c’est vraiment un signal que les dirigeants européens doivent prendre en compte. “

Les élections européennes auront lieu du 22 au 25 mai. Plus de 350 millions d‘électeurs sont appelés à renouveler les 751 sièges du Parlement européen, un Parlement aux compétences élargies depuis le Traité de Lisbonne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Les Grecs de Suède à la recherche du paradis perdu